CHRONIQUES

Entretien avec un vampire – Anne Rice

« Et si un livre vous faisait découvrir l’éternité? »

Entretien-avec-un-vampire

Auteur: Anne Rice
Editons: Pocket
Date de parution: 1 Janvier 1978 (première parution en France)
Nombres de pages: 444
Prix: 8.00€
Synopsis: De nos jours, à La Nouvelle-Orléans, un jeune homme a été convoqué dans l’obscurité d’une chambre d’hôtel pour écouter la plus étrange histoire qui soit. Tandis que tourne le magnétophone, son mystérieux interlocuteur raconte sa vie, sa vie de vampire.

Mon avis

J’ai découvert Anne Rice et sa saga intitulée les Chroniques des Vampires comme beaucoup de monde j’image en regardant le film « Entretien avec un vampire » sorti en France le 21 décembre 1994 avec en tête d’affiche Tom Cruise, Brad Pitt et Antonio Banderas, rien que ça ;-), c’était le casting de rêve, à l’époque j’avais 7 ans donc bien trop jeune pour regarder ce genre de film, je n’ai vraiment regardé pour la première fois ce film pendant mon adolescence au début des années 2000 et je n’ai lu ce livre qu’en 2017 pour redécouvrir cette histoire et je dois dire que le voyage à travers l’Eternité ne sera pas de tout repos alors accrochez-vous !
Nous allons ici connaitre l’histoire de Louis de la Pointe du Lac qui va raconter à un journaliste de la Nouvelle Orléans comment il est devenu vampire en 1791 et ce qu’il a vécu pendant ces deux siècles d’existence dans le monde des immortels. 
Le moins que l’on puisse dire c’est que la plume d’Anne Rice est loin de laisser indifférente, elle est immersive, captivante et aussi angoissante. Elle nous fait rentrer dans un univers d’être immortels: les vampires, tous plus fascinant les uns que les autres, ils ne se contentent pas simplement d’être beau, Anne Rice nous montrent des êtres avec des personnalités, un caractère et une pyschologie qui est propre à chacun d’entre eux. Tout au long de la lecture, nous allons découvrir leur manière d’appréhender cette nouvelle vie d’immortalité qui leur est offerte, qui ne va cesser d’évoluer au fil du temps qui passe. On va aborder tous les aspects des vampires dans leur vie quotidienne, leur façon de se nourrir, de tuer mais aussi et surtout de vivre.
Parlons à présent des différents personnages: nous avons tout d’abord, Louis, qui un être torturé et mélancolique. Il va découvrir un monde dont il ne soupconnait même pas l’existence. A travers ses yeux de vampire, il va redécouvrir tout ses sens et il est ébloui par tant de beauté mais paradoxalement il déteste sa nouvelle condition car pour se nourrir il est forcé de prendre des vies humains et cela lui est insoutenable car pour lui ôter la vie de quelqu’un est un péché et pour cela il aura la damnation éternelle. Louis va partir en recherche des origines des vampires, de leur fondement au but de leur vie et va vouloir pour cela en connaitre d’autres qui lui donneront il l’espère les réponses qu’il attend.
Ensuite nous avons, Lestat qui est le premier vampire à rentrer dans la vie de Louis et à en devenir son créateur. Le moins que l’on puisse dire c’est que Lestat est un personnage haut en couleur que l’on aime détester. Il aime jouer avec ses victimes avant de leurs donner la mort, il est cruel, mystèrieux et égoiste et à un gout démesuré pour le luxe. Contrairement à Louis, Lestat se fiche complètement de connaître les origines des vampires pour lui ils ne servent qu’à tuer pour pouvoir se nourrir. Pourtant sur cette apparente superfialité, on découvre en fin de roman un Lestat qui est capable de faiblesse et dont j’ai envie de connaître l’histoire dans le tome 2 des « Chroniques des Vampires: Lestat le vampire ».
Enfin nous terminerons par Claudia, ne vous fiez pas à son apparence angélique, ce personnage à un caractère bien trempé. Claudia est transfomée à l’âge de 5 ans et plus les années vont passer plus elle va murir et comprendre qu’elle ne grandira jamais et que toute sa vie d’immortelle elle sera coincée dans le corps d’une petite fille. Très vite elle sera tiraillée entre l’envie de connaitre ses origines de vampires tout comme Louis, et son envie de tuer tout comme Lestat. On en vient parfois à oublier que c’est une adulte coincée dans un corps d’enfant tellement les scènes où elle se met en colère sont bien écrite. 
En conclusion, « Entretien avec un vampire » est un roman que je vous invite très fortement à découvrir que vous ayez déjà vu le film ou non. Ce roman est à la fois mystèrieux, sensuel et térrifiant. Anne Rice nous transporte dans un univers où les vampires ne se contentent pas d’être de magnifiques tueurs assoiffés de sang, toute la compléxité de ses personnages qu’on ne peut qu’aimer et les descriptions parfaitement maitriser vous entrainent dans une éternité dont vous n’aurez qu’une envie c’est vous aussi d’y goûter !
Pour moi sans hésitation, c’est un coup de coeur ! 

Ce livre vous intéresse? Cliquez ici.

 

 

 

Publicités