CHRONIQUES

Les filles de l’astrologue: Tome 1 – Laurence Schaack & Françoise de Guibert

« 4 Filles, 4 Destins, 1 Mission 

Entre astrologie, pouvoir et survie, venez suivre cette incroyable aventure au coeur même du règne du Roi-Soleil. »

téléchargement (2)

Auteures: Laurence Schaack & Françoise de Guibert
Editions: Rageot
Date de publication: 20 Mars 2018
Nombres de pages: 352
Prix: 14.90€
Synopsis: Quatre destins guidés par les étoiles dans un roman d’aventures au féminin. Thérèse : née sous le signe du Capricorne, élément Terre. Ariane : née sous le signe du Verseau, élément Air. Philomène : née sous le signe du Verseau, élément Air. Soledad : née sous le signe du Lion, élément Feu. Elles sont filles d’astrologue. Et elles sont en danger. Suite à l’arrestation de leur père par le roi Louis XIV qui a interdit la pratique de l’astrologie, elles doivent quitter le domaine familial et se séparer. Alors que le monde change, chacune doit désormais suivre la voie que les étoiles ont tracée pour elle…

 

Mon avis

Je souhaite remercier très chaleureusement les Editions Rageot pour m’avoir fait parvenir ce roman que j’ai eu la chance de pouvoir selectionné dans leur catalogue de parution ainsi que pour les goodies l’accompagnant, j’ai eu le droit à un badge avec mon signe astrologique ainsi qu’un horoscope personnalisé, j’ai beaucoup aimé ces petits plus qui n’ont fait que me plonger davantage dans l’univers de ce roman. Je n’ai pas hésité une seconde à choisir ce roman, rien que le titre et la couverture me donnaient envie de le lire (oui je peux être parfois aussi superficielle pour choisir une lecture 😉 ) et quand j’ai lu le résumé cela n’a fait que me conforter dans mon choix car étant passionnée d’Histoire j’adore tout particulièrement la période de règne de Louis XIV alors il ne m’en fallait pas plus pour avoir envie de découvrir ce roman. Je tiens à souligner le superbe travail d’édition qui a été fait sur ce livre, la couverture, la 4ème de couverture, les débuts de parties et de chapitres sont bien fait et nous mettent davantage dans l’ambiance de l’aventure qui nous attends.
Nous allons suivre ici, les soeurs Lavol Thérèse, Ariane, Philomène et leur cousine Soledad. Elles vivent toutes les quatres avec Germain Lavol de Sauvignac, celui ci est parti à Toulouse régler une affaire avec Mr Dautant. Un jour, les filles vont recevoir une lettre de Germain demandant à Thérèse l’ainée des soeurs Lavol de venir le rejoindre à Toulouse pour finaliser cette alliance et ainsi pouvoir sauver le domaine famialial. C’est alors que Thérèse accompagnée de sa cousine Soledal s’y rend, en se présentant chez les Dautant, Thérèse et Soledad découvrent avec surprise que Mr Lavol ne s’y trouve et pire Mr Dautant refuse de dire aux jeunes filles où se trouve celui-ci, il est accompagné d’un homme qui n’aspire rien de bon et à l’air d’avoir peur de parler devant lui. Au moment où elles sont en train de partir de la propriété des Dautant, leur fils Armand interpelle Thérèse et Soledad et leurs apprend que Germain Lavol a été arrété et emmené à Paris pour y être emprisonné. De retour chez elles, Thérèse et Soledad vont apprendre la nouvelle aux jumelles Ariane et Philomène, dès lors toutes n’auront qu’une seule idée en tête: faire libérer leur père en prouvant que celui-ci ne pratique l’astrologie qu’à des fins bienveillante, que c’est un homme bon et pieux, toujours prêt à aider son prochain. A partir de ce moment là, rien ne sera plus jamais pareil pour Thérèse, Ariane, Philomène et Soledad, elles qui n’ont jamais été séparés vont devoir le faire à contre-coeur pour sauver la vie de leur père et oncle et partir chacune en quête d’elles même, peu importe ce qu’en disent les astres.
Laurence Schaack et Françoise de Guibert nous offrent ici une histoire captivante, envoutante et addictive. Quand j’ai commencé ce roman, je n’ai pas pu m’arrêter. Elles nous fournissent un univers très bien ficellé et très riche, les rebondissements ne manquent pas, les descriptions sont très bien amené et nous permettent facilement d’imaginer les différents lieux qui nous sont présentés dans ce roman. A chaque début de chapitre nous avons une phrase on nous dit ce qu’en pense les astres et cela nous donnent ainsi l’ambiance du chapitre en question. Nous avons au cours du roman, le point de vue des 4 jeunes filles, ce qui nous permet dans savoir plus sur chacune d’elle, d’apprendre à les connaitre et à s’y attacher davantage. Les auteures ont choisis de mettre cette histoire dans un contexte particulier du règne de Louis XIV: L’affaire des poisons.
Pour que vous compreniez mieux le contexte du roman, je vous mets ci-dessous un petit résumé que j’ai pris sur le site du Wikipédia qui explique très bien l’essentiel.
« L’affaire des poisons est une série de scandales impliquant des empoisonnements survenus entre 1679et 1682, sous le règne de Louis XIV, qui secouèrent Paris et la Cour. Plusieurs personnalités éminentes de l’aristocratie furent impliquées, et ces affaires installèrent un climat hystérique de « chasse aux sorcières » et aux empoisonneuses. »
Pendant cette pèriode, l’astrologie n’était pas considérée comme une science mais comme une pratique relevant du diable et pour un Louis XIV très pieu, il était inconsevable que de telles pratiques continuent a être excerser au sein même de son royaume. Il n’hésitait donc pas à faire emprisonner à vie et voir même envoyer au bucher tous ceux qui de près ou de loin pouvaient excerser ou avoir eu recours à tout ce qui relevait de l’astrologie, de la sorcellerie et du poison. 
C’est dans cette ambiance Thérèse, Ariane, Philomène et Soledad vont devoir se battre et faire preuve de prudence pour réussir leur mission. Elles ont chacunes une personnalité et un caractère différents qui les rends très intéressantes.
Parlons un peu de chacune d’entres elles: Thérèse est l’ainée, elle est plus raisonnable et plus sérieuse que ses soeurs et sa cousine. C’est à elle que reviennent le plus de responsabilités et elle doit montrer l’exemple. Ariane est la scientifique de la famille et suit clairement les traces de son père qui lui transmit sa passion pour l’astrologie, son savoir lui sera bien utile dans certaines situations. Philomène est une fille indépendante, plutôt sauvage qui ne se laisse pas facilement apprivoiser. Elle est aussi très intéréssante de par son don, qui lui sera sans doute très utile à l’avenir et qui peut lui ouvrir bien des portes et enfin nous terminerons par leur cousine espagnole Soledad, en apparence elle peut paraitre superficielle et orgueilleuse, pourtant il ne faut pas s’y fier car cette fille à plus d’un tour dans son sac et ne manque pas de ressources. Elle aime séduire et se montrer, ces atouts vont lui permettre de cotoyer des personnes influantes, qui lui permettront d’en apprendre plus sur l’emprisonnement de son oncle et qui pourraient aussi lui faire une place à la cour au plus près du Soleil…
En conclusion » Les Filles de l’astrologue  » est un très bon premier tome qui pose bien les bases de la saga à venir. Mêlant réalité et fiction, on ne s’ennuie pas une seconde tant les auteures savent tenir le lecture en haleine. L’intrigue est bien ficelée et je n’ai qu’une hâte c’est de lire la suite qui est prévu pour le solstice d’été 2018. 
J’ai passé un très bon moment de lecture, ça a été un véritable plaisir de découvrir plumes de Laurence Schaack et Françoise de Guibert. 
Pour moi, c’est un coup de coeur.

Ce livre vous intéresse? Cliquez-ici.

 

Publicités