CHRONIQUES

Rebel Love – F.V. Estyer

« Je suis pris entre le désir fulgurant que je ressens pour lui et le dégoût de moi-même parce que j’éprouve tout ça. »

imagerepository

Auteur: F. V. Estyer
Editions: City
Date de publication: 29 Novembre 2017
Nombres de pages: 272
Prix: 15.90€
Synopsis: Après une rupture difficile, Sierra a sombré dans la dépression. Heureusement, Alex, son meilleur ami est là : le jeune homme essaie tant bien que mal de lui redonner goût à la vie en prenant soin d’elle et en l’incitant à sortir. Un jour enfin, la jeune femme rencontre le très séduisant Zach. Dans ses bras, elle oublie sa tristesse. Mais Zach est aussi attiré par les hommes et il craque littéralement pour Alex. Et un soir, alors que les deux hommes sont seuls, tout bascule et ils entament une liaison, à l’insu de Sierra. Entre la peur de tout avouer à sa meilleure amie et son désir pour Zach, Alex est perdu dans la jungle de ses sentiments. Face aux obstacles, ils vont devoir décider quel sera leur avenir… Deux hommes. Une femme. Un amour au goût d’interdit…

 

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier très chaleureusement les Editions City pour l’envoi de ce roman. J’ai complètement craqué pour le résumé et j’ai eu raison parce que j’ai complètement adoré cette histoire.
Nous allons suivre ici, Sierra qui sort d’une rupture douloureuse avec son ex Bastien et qui a sombré dans la dépression. Elle vite en collocation avec son meilleur ami, Alex fait tout ce qu’il peut pour la consoler. Un jour, Sierra va rejoindre à contre-coeur sa mère dans une brasserie pour le déjeuner et se disant qu’il est temps que sa fille sorte de son état de dépression, elle prend la liberté de laisser le numéro de Sierra au serveur, à ce moment elle ne sait plus où se mettre, honteuse de l’attitude de sa mère mais contre toute attente, le mystèrieux serveur qui n’avait pas laissé Sierra indifférente fini par la recontacter et lui proposer un rendez-vous. Ne souhaitant pas s’y rendre seule, Sierra propose à Alex de l’accompagner et c’est là qu’ils vont tous les deux vers la connaissance du beau et mystèrieux Zacharie et suite à ce premier rendez-vous Sierra et Zacharie vont entamer une relation mais Zacharie est un homme d’un temperamment très libre et très ouvert qui est prêt à tenter toutes les expèriences et sexuellement il est bi-sexuel et ne tarde pas à se montrer très intéressé par Alex…
La plume de F.V. Estyer est très immersive, on est tout de suite pris dans cette histoire et on ne peut s’empêcher de faire des suppositions sur ce qu’il va se passer par la suite. Le fait qu’à chaque chapitre on change de narrateur donne davantage d’attachement aux trois personnages et on apprend mieux à les connaitre, savoir ce qu’ils ressentent et comment ils vivent chacun de leurs côtés cette situation qui les dépasse. La lecture est fluide, c’est le genre de roman que l’on commence et qu’on ne peut pas lacher avant de l’avoir terminé. 
On peut penser à première vue que l’on va se retrouver au beau milieu d’un triangle amoureux, pourtant ce ne sera absolument pas le cas. Si la première partie de l’histoire peut nous le laisser penser, la seconde va clairement se concentrer sur l’histoire d’amour de Zacharie et Alex car si pour le premier assumé ces désirs et ses sentiments n’est pas un problème pour le second, ça sera plus compliqué. En effet, Alex qui jusqu’à maintenant ne s’est toujours senti attiré que par les filles va développer pour Alex une passion et un désir qu’il n’a jamais ressenti avant et va devoir se battre avec lui même pour accepter ses nouveaux sentiments et devoir avouer la vérité à Sierra avant qu’il ne soit trop tard. La relation entre Alex et Zacharie est tout simplement magnifique, j’ai été touché par autant de sincérité dans leurs sentiments, ils s’aiment d’un amour sincère, profond et ils ont une passion l’un pour l’autre tellement dévorante que leur histoire d’amour ne pouvait être qu’une évidence et c’est beau.
En conclusion, « Rebel Love » est un roman qui a su me touché au delà de mes espérances, je suis passé par tellement d’émotions en lisant ce livre que j’y ai repensé plusieurs jours après ma lecture et qu’il m’arrive encore d’y penser. Cette romance ne peut pas laisser indifférente de par sa profondeur et sa justesse des sentiments. C’est très bien écrit et on a là des personnages vrais et sincères. Cette histoire est sensationnelle et bouleversante. Je ne peux que vous encourager vivement à vous procurer ce livre car se serait vraiment dommage que vous passiez à côté.
Pour moi, c’est un coup de coeur. 

Ce livre vous intéresse? Cliquez ici.

 

 

Publicités
CHRONIQUES

Rêver n’est pas un vilain défaut – Carole Cerruti

« Quoi que vous rêviez d’entreprendre, commencez-le.

L’audace a du génie, du pouvoir et de la magie. » Goethe 

1540-1

Auteur: Carole Cerruti
Editions: City
Parution: 24 Janvier 2018
Nombres de pages: 320
Prix: 17.50€
Synopsis: À bientôt trente ans, Elisabeth a des rêves plein la tête. Elle aimerait être écrivain, voudrait être un peu moins enrobée et ne plus être l’éternelle célibataire que l’on regarde avec pitié. Mais voilà, elle fait partie des femmes qui passent inaperçues.Trop c’est trop ! Invitée à la soirée de gala des anciens étudiants (qu’elle n’a pas revu depuis dix ans), elle décide qu’elle n’ira pas toute seule pour ne pas subir les moqueries de ses anciennes camarades. Il lui faut un petit ami, et vite. La seule solution ? Engager un acteur !Mauvaise idée… L’homme est bien trop séduisant, charismatique et arrogant pour que leur couple soit crédible. Pour une fois, le destin n’aurait-il pas pu lui donner un petit coup de pouce ? Mais Elisabeth doit faire avec. D’ailleurs, qu’est-ce qui pourrait bien déraper ?

 

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier très chaleureusement les éditions City pour l’envoi de ce roman. J’ai fais la connaissance de ce livre sur Twitter, sur le compte même de son auteure Carole Cerruti, j’ai tout de suite été attiré par sa couverture et ensuite par son résumé et je n’ai pas du tout été déçue par cette belle découverte livresque.
Dans ce roman, nous allons suivre Elisabeth dites « Liz » qui est une jeune femme de 29 ans vivant à New-York, elle travaille dans une librairie ayant abandonnée par choix ses études d’avocat car celà ne lui correspondait pas. Elle se retrouve un jour invitée à la soirée de gala des anciens d’étudiants de son lycée en Angleterre, qu’elle n’a pas revue depuis 10 ans, ne voulant pas y aller seule pour ne pas que ces anciens camarades de classe se moque d’elle, Liz décide d’engager un acteur pour qu’il se fasse passer pour son petit ami mais comme vous le savez, rien dans la vie ne se passe jamais comme on l’avait prévu et la vie peut nous réserver bien des surprises…
Autant vous le dire tout de suite, j’ai vraiment adoré cette histoire et ses personnages, la plume de Carole Cerruti est fluide, agréable et inmersive, on est très vite plongé dans cette histoire où à chaque page on a envie de connaitre la suite. Je suis passée du rire aux larmes pendant cette lecture, qui ne m’a pas laissé indifférente.
Parlons maintenant des personnages, j’ai réussi sans difficulté à m’attacher à eux, notamment à Liz, où certains côtés de sa personnalité m’ont fait penser à moi, elle manque cruellement de confiance en elle, elle croit qu’elle ne sera jamais capable d’intérresser quelqu’un et qu’elle n’est pas à la hauteur pour réaliser son rêve de devenir un jour écrivain, au cours de l’histoire on va la voir évoluer et prendre du caractère et à sa grand-mère qui est du bienveillance et d’une gentillesse, on ne peut que rêver d’avoir pareil grand-mère. Damon est le bel acteur par excellence, connu et surtout très arrogant, il va accepter ce job parce qu’il a besoin d’argent mais il ne faut jamais se fier à ses premières impréssions…  Sa meilleure amie, Kathleen, est l’amie sur qui on peut toujours compter, qui est un peu « folle » par moment mais qu’on aime quand même. 
En conclusion, Carole Cerruti signe ici son premier roman et je dois dire qu’il est très reussi. J’ai été touché par son histoire et ses personnages. Si vous aimez les romances qui mêlent amour, humour, difficultés (y en faut bien un peu sinon c’est pas drôle) et passé par différentes émotions au cours de votre lecture, c’est le livre qu’il vous faut. Rêver n’est pas un vilain défaut est une très jolie comédie romantique. Alors, ne passez pas à côté, ce roman vaut vraiment le détour.
Pour moi c’est un coup de coeur.

Ce livre vous intéresse? Cliquez ici.